Téléphone : 06 60 39 27 67

Lion et ses Ascendants (1ère partie)

Lion et ses ascendants (première partie)

 

 

Lion ascendant Bélier

Physique : Des yeux concentrés sur leurs objectifs, souvent rapprochés. Un air de défi dans toute l’attitude. Très belles mains grandes et fines, vraiment expressives. Des mains de quelqu’un qui sait se saisir des situations, les étreindre.

Ce félin a le goût de l’or (chez les femmes, des bijoux en or, du blanc, de l’orange), de tout ce qui reflète l’éclat de la lumière et du soleil. Au point qu’il choisit de visiter seulement les pays qui portent son empreinte : l’Italie, la Toscane, le Mexique, l’Egypte, les contrées solaires de tradition et de civilisation. Une puissance de feu dans les veines, le goût des sports et de la compétition, une certaine violence de comportement qui s’explique par son incapacité à supporter un milieu environnant indifférent ou hostile.

Moral : C’est un être absolu, entier, qui ne conçoit l’existence qu’en ombres et lumières, haines ou passions, triomphes ou échecs. Par chance, il sait chercher instinctivement les tempéraments opposés au sein : la Balance, par exemple, toute en mesure, en tempérance subtile. Elle vient corriger ce qu’il peut y avoir d’un peu excessif dans ce tempérament intègre.

En revanche, sur le plan amical, les qualités extraordinaires de cette âme incandescente en font un précieux collaborateur, un compagnon de voyage et de route incomparable, un chevalier des causes perdues… Qu’il gagne. Sa vie amoureuse évolue d’incendies en terres calcinées qu’il foule d’un pas désolé. S’il donne le meilleur (et le plu fou) de lui avec un sens du partage et de la concertation surprenants, il ne supporte pas d’être jugé, encore moins critiqué, fût-ce sur un point de détail, par ceux qu’il a élus. Gare au pyromane en lui. Rappelez-vous que sommeille en lui un bébé pyromane, qui se réveille à l’instant où l’on semble ne plus être inconditionnel de son illustre personne.

Qui vous attire : La balance et le Sagittaire, de façon quasi magnétique ; ils tempèrent, ils assagissent, ils enveloppent vos coups de coude râpeux. Les Gémeaux, bien que vous les trouviez souvent trop sceptiques, trop raisonneurs

Qui vous attirez : Les terriens, surtout le Taureau, qui vous rejoint dans votre goût instinctif du beau, des bonnes choses de la vie. Le Scorpion qui se sent constamment défié par votre côté « trompe-la-mort »

Votre Porte-bonheur : le Verseau, le Bélier.

 

Lion Ascendant Taureau

 Physique : La beauté de ce natif tient d’abord à sa stature spectaculaire (haute taille, proportions apolliniennes) et à la grâce vénusienne de ses traits. Un sourire magique, souvent armé de fossettes dévastatrices, un regard qui est une caresse plus qu’une prise de vue, et des gestes langoureux. Il est souvent vêtu avec recherche, dans des matières de luxe, des couleurs raffinées. Se distingue du reste de l’humanité par une conscience aiguë de sa prestance exceptionnelle. Sa santé ? Genre piles Wonder ne s’use que s’il s’en sert vraiment trop. A l’excès.

Moral : Le Lion a besoin de s’affirmer en se distinguant, en se différenciant de ses semblables par sa noblesse, sa supériorité. Le Taureau ne se sent à l’aise que dans un cadre matériel de confort extrême, confinant à la volupté. Velours, soie, or et pierreries de valeur sont ses objets fétiches. Il est capable de déployer une énergie inhumaine à devenir propriétaire car il ne se sent à l’aise que parmi les objets (et les êtres) qui lui appartiennent. C’est sa hantise : posséder. Et la seule chose qui le rassure en profondeur. Il peut même, lui qui est si généreux, avoir des attitudes tranchées, coupantes, s’il ne sent dépossédé de ce à quoi il estime avoir droit. Pas ennemi des signes extérieurs de richesse, il envisage avec une certaine volupté que ses enfants suivent les meilleurs études dans les plus grandes écoles, que sa femme plonge dans l’eau turquoise d’une piscine de luxe et que ses tomates proviennent des maraîchers les plus gastronomiques des environs (ou que la cave des vins de Bordeaux soit la plus prestigieuse de la région). Il obtient, admettons-le, assez jeune ce qu’il recherche âprement, c’est-à-dire la réussite et l’amour.

Qui vous attire : Le Sagittaire et les Gémeaux. Ils adhèrent à vos goûts de confort, pour des raisons différentes des vôtres, plus sociales, et vous aident à y accéder. Mais n’ont pas le désir de devenir eux-mêmes propriétaires, ce qui vous les rend très sympathiques. Les Lions vous éblouissent par leur magnificence. Les Taureaux.

 Qui vous attirez : Le Scorpion. Physiquement, il y a quelque chose de magique entre vous. Le Cancer, que votre goût du mécénat artistique et de ses dérivés psychologiques (soutien moral, confiance en sa valeur, etc.) attache à vous par toutes les fibres de son être.

Votre Porte-bonheur : Le Capricorne.

 

Lion Ascendant Gémeaux

 Physique : A la splendeur rayonnante du Lion s’adjoint la finesse des Gémeaux. Pommettes saillantes, visage taillé comme un diamant, corps mince aux jolies proportions. Une certaine coquetterie, qui s’empare de tout ce qui est chamarré, moiré, pailleté, étincelant. Son goût prononcé pour les parfums lui fait parfois choisir un métier où les senteurs jouent un rôle important (esthétique, chimie, parfumerie, cosmétique) ou un cadre qui embaume : à la Montagne dans les prés, parmi les fleurs, ou simplement face à une fenêtre garnie de plantes odoriférantes.

Cette étoile parmi les étoiles du zodiaque a besoin de fréquents déplacements du rythme de vie, des divertissements pour l’esprit. Beaucoup de variété aussi dans son emploi du temps, dans ses loisirs, dans ses tâches et ses responsabilités, faute de quoi elle s’étiole (l’étoile) et dépérit.

Moral : Exactement comme elle a besoin pour se détendre physiquement de modifier souvent son activité, plutôt que de se reposer, elle a besoin pour son moral de changement. Rencontrer de nouvelles personnes (car elle est très sociale et follement éprise de la majorité des gens), traverser de nouveaux paysages, entreprendre de nouvelles activités, éprouver de nouvelles sensations. Elle est du genre à préférer se trouver en compagnie de créatures qu’elle ne connaît pas ou avec lesquelles elle a peu d’affinités plutôt que de rester seule. Au demeurant, il est rare qu’un être ou un événement produisent une impression profonde sur elle. Elle serait plus du genre sujette à des enthousiasmes passagers qui ne laissent pas de traces dans sa mémoire.

Question sentiments, les choses s’approfondissent. Elle aime avec une louable constance, la ferveur passionnée du Lion compensant ce que les Gémeaux peuvent avoir d’inconstant, ou d’infidèle. Sans y paraître elle donne beaucoup d’elle-même dans sa relation et peut ressentir la perte de l’être aimé avec une violence et une douleur insoupçonnées. Heureusement, ses dispositions d’esprit l’inclinent à bien choisir le partenaire idéal. Aussi sa vie amoureuse est-elle réussie.

Qui vous attire : Le Sagittaire. Il est vraiment votre plus cher ami, votre plus tendre compagnon, votre atout précieux entre tous. Le Verseau. Vous adorez sa fantaisie, sa profonde originalité, sa fidélité.

Qui vous attirez : La Vierge, votre pétillant savoir, avec son côté touche-à-tout, votre virtuosité dans la collecte des informations les plus diverse l’éblouissent. Le Scorpion et le Cancer sont tous deux sensibles à votre subtilité, à votre raffinement.

Votre porte-bonheur : Le Sagittaire.

Lion Ascendant Cancer

 Physique : On le remarque souvent à cause (ou grâce à ?) ses yeux. Grands, profonds, troublants. Souvent sombres ou noirs. D’une très grande douceur, un peu tombants, comme s’ils étaient fatigués de voir ce que les autres ne voient pas. Ses gestes sont lents, empreints d’une petite solennité, volontiers alanguis. Il peut montrer un léger enveloppement des traits, de la silhouette, qu’il cultive avec satisfaction. Son idéal ressemble à l’homme ventru des Asiatiques qui symbolise pour eux le bonheur et la prospérité. Il est gourmand, se complaît dans les bons restaurants, à boire de bons vins et à ne pas brûler assez de calories dans les salles de gymnastique qu’il fréquente de manière très sporadique. Cela ne l’empêche pas d’être très attirant, et de faire d’intarissables conquêtes.

Moral : Au début, on se méprend de lui. On le croit narcissique, parce qu’il s’analyse, s’intéresse beaucoup à lui-même, à ce qu’il a vécu dans sa petite enfance, aux parents dont il est issu, à sa lignée généalogique, à ses empreintes digitales, au sang, à la composition et au groupe de sang, aux particularismes de sa descendance. En fait, son amour immodéré pour la famille l’empêche pendant longtemps de sortir de ce moule ou cette gangue qui d’une certaine manière le retient dans ses files envoûtants.

Sa générosité, son rayonnement bienfaisant font qu’il attire les gens à lui, exerçant en outre une profonde influence sur eux. Il est pris comme le plus souvent comme un substitut de père ou de mère, nourricier, prodigue de caresses et de baisers, d’écoute attentive et de témoignages d’amour, de tendresse. Sa faculté de déceler en autrui les courants profonds du psychisme le désigne pour les métiers de psychologue, de graphologue, d’animateur de groupe. Sa compétence en matière de psychologie de groupe le rend aussi très efficace dans l’organisation des voyages, le management et la gestion du patrimoine humain, des entreprises.

En ce qui concerne sa vie privée, il s’adjoint de préférence des créatures à la ressemblance et à l’image parentale (femme-mère, père-époux) qu’il paterne et materne à la fois : d’étranges chassés-croisés, dans lesquels eux seuls se retrouvent. Les grands gagnants sont les enfants rois.

Qui vous attire : Le Capricorne, sage, prudent, rassurant pour vous, bien qu’il ne sache pas montrer, témoigner sa tendresse. Le Sagittaire, un complice émerveillé. Le Bélier, formidable stimulant autant dans vos affaires publiques que vos affaires privées.

Qui vous attirez : Le Verseau, il est fasciné par vos pouvoirs psychiques et vos dons de psychologue. La Balance ; elle se fortifie à votre contact, peut-être parce que vous avez l’âme d’un mécène et l’encourager dans l’expression de son art.

Votre Porte-bonheur : Le Taureau.

 

Lion Ascendant Lion

Physique : Des yeux spéciaux, des yeux de lumière. Ils captent chaque lueur du jour, chaque étincelle dans l’univers environnant. Un air de royaume à soi tout seul, une santé d’acier, avec des crêtes en plein hiver et en plein été. On a tendance à lui attribuer tout l’égocentrisme de la création, ce qui est une contre-vérité. Cet individu a la passion de la perfection et cherche plutôt à s’améliorer, à augmenter ses ratios psychiques, à multiplier ses performances. Il se présente comme quelqu’un de distant, de réservé, plutôt intéressé par la « comédie humaine », mais plus en observateur qu’en acteur. Physiquement beaucoup de prestance, d’allure, de distinction naturelle. Des mouvements amples, une allure sportive, et décidée complètent le tableau de cette personnalité attachante.

Moral : La passion et la loyauté : ses deux mots d’ordre et ses credos. Une réelle noblesse d’âme le place, d’emblée, au-dessus de la mêlée. Il peut s’agir d’un intellectuel plutôt tourné vers les mouvements de l’âme et les machinations de l’esprit, captivé plus spécialement par les philosophies, les sciences les religions. Parois l’art ou plutôt l’histoire de l’art, et l’archéologie. Il peut aussi s’agir d’un adepte de l’action. Auquel cas, il ne donne sa pleine mesure que lorsqu’il est sûr de l’adhésion inconditionnelle de son entourage. Car ce félidé du zodiaque, d’apparence et de réalisations splendides est très vulnérable à la critique, au plus petit désaveu, à la moindre contestation de ses pairs. Dans l’un comme dans l’autre cas, il guérit ses doutes paralysants par l’action. C’est un bâtisseur, par essence, un constructeur, un architecte dans l’âme. Sportif, voyageur infatigable, il quadrille la terre en vue de nouveaux horizons qu’il pourrait ouvrir, de nouvelles entreprises qu’il a l’intention de créer, de filiales qu’il pourra leur adjoindre. Dans ce domaine, sa confiance en lui, en son flair, est inébranlable. De la même façon, il fait aveuglément confiance aux collaborateurs qu’il a choisis et leur délègue un maximum de pouvoirs. Qu’il soit son propre chef ou le chef d’un autre patron, il s’acquitte des plus hautes responsabilités à la perfection avec enthousiasme, autorité intégrité, autonomie. Dans sa vie amoureuse, c’est l’être d’un unique amour.

Qui vous attire : La Balance, avec son sens de compromis amoureux, son émotivité, son aristocratie. Le Verseau, peu conformiste et plein d’inventions. Le Bélier, sa flamme intérieure, son âme de risque toute trempée dans l’acier vous attendrissent.

Qui vous attirez : le Capricorne, son esprit supérieur détecte votre excellence et il aimerait pouvoir démonter les mécanismes de votre pouvoir qui fait concurrence au sien. La Vierge et les Gémeaux, que vous impressionnez. Peut-être est-ce la raison pour laquelle ils restent à distance respectueuse de vous.

Votre Porte-bonheur : Le Cancer.

Lion Ascendant Vierge

Physique : Une expression d’intellectuel un peu distrait. Des lunettes (souvent), des traits fins, un peu immatériels. La minceur peut confiner à la maigreur ; entre l’entraînement sportif du Lion et la discipline perfectionniste de son adjoint zodiacal, la pauvre chair a du mal à trouver son rang. La Vierge est effrayée à l’idée du « trop » ; elle se retrouve donc avec « pas assez ». Pas assez d’argent, pas assez de kilos, pas assez de vêtements, ni de nourriture, etc. Comme elle s’habille toujours de non-couleurs, et qu’elle s’achète des vêtements indémodables, son élégance heureusement n’en souffre pas.

Moral : Une volonté, un désir de se discipliner dans l’écrasement de toutes ses tendances naturelles. Ces deux signes étant très idéalistes, ce héros planétaire a du mal à admettre qu’il ait des besoins biologiques les plus banals, que son corps ait un avis différent du sien et qu’il ne lui obéisse pas dans ses impérieux commandements. Il lui faut également convenir que sa mémoire, son intelligence, ses dons, ses perceptions et ses facultés d’apprentissage lui prennent plus de temps et plus d’acharnement qu’il n’en avait décidé. Lorsque les êtres ne répondent pas conformément à sa programmation, il a l’impression d’avoir failli, lui, d’avoir manqué à quelque tâche essentielle. Sa grande difficulté réside là, précisément : il ne parvient pas à se maîtriser dans l’exercice tyrannique de sa volonté. (Sur lui-même encore plus que sur ses prochains).

Sa nature perfectionniste le fait certes réussir au-delà de toute espérance dans les missions qu’il s’est assignées. Mais elle l’empêche parfois de trouver le plein épanouissement affectif qu’il recherche. Son auto dévalorisation d’abord, et son esprit critique ensuite le handicapant terriblement dans le dialogue amoureux. Il peut faire fuir les créatures qu’il avait captivées en les rendant plus mortes que vives.

Qui vous attire : Le Bélier, il balaie d’un grand geste les billevesées qui vous encombrent. Les Poissons, ils ont quelque chose comme la grâce à vos yeux, bien qu’ils se laissent vivre avec volupté.

Qui vous attirez : Le Sagittaire et le Lion, leur enthousiasme et leur générosité sans calcul s’intéressent à vos tortures morales. Le Capricorne, qui vous réconforte quand les tâches que vous vous imposez sont trop écrasantes. Les Gémeaux, que votre culture, votre précision agacent et impressionnent en même temps.

Votre Porte-bonheur : Le Scorpion.

 

Isabelle Budor

06 60 39 27 67

contact@isabelle-budor.fr

Horaires :

  • du lundi au vendredi
  • de 14h00 à 18h00

Pour toute séance, merci de prendre rendez-vous.

 

Enregistrer

Suivez-moi

Enregistrer

Enregistrer