Téléphone : 06 60 39 27 67

Le Sagittaire et ses Ascendants (deuxième partie)

Le Sagittaire et ses Ascendants (deuxième partie)

 

Sagittaire Ascendant Balance.          

Physique : C’est en présence de ce soleil, au sens propre et figuré que cette Balance s’épanouit le mieux. On prend cet être mi-feu, mi-oiseau pour un héros sorti des contes de Grimm. Harmonie, gaieté, liesse, sens de la fête et optimisme donnent une complexion intérieure tonique à la fois pleine de grâce ou de séduction tentante et pleine de puissance. La personne marche un peu comme en dansant, épousant l’air de ses bras et la terre de ses pieds. Chaque mouvement ressemble à une caresse, tant il est empreint d’un bonheur, d’une joie intérieur parfois presque de jubilation.

La santé ne présente pas d’accrocs si la mesure, le sens de l’équilibre cher à la Balance vient corriger ce que le Sagittaire peut avoir de trop gourmand.

L’allure est racée, impavide et peut présenter quelque chose d’enchanteur, car dans cette configuration, les tendances du Sagittaire sont gommées, laissant toute la magie, la douceur de Vénus s’approprier, envelopper le sujet, qui y gagne, en force non visible, en fermeté intérieure, difficile à dompter.

Moral : L’envergure de l’ambition, avec des visées justes, donne très tôt le pouvoir de maîtriser les événements extérieurs de la vie chez cette personnalité. La volonté est associée à un certain sens diplomatique. Réussir : telle est sa devise. Réussir avec l’aide des autres, sans jamais perdre de vue le fait que l’amour occupe la première place dans cette réussite. L’existence ainsi conçue faisant une place énorme au dialogue, à la concertation et à l’amour de son prochain, elle est en général emplie de bonheur et de coups de « chance » : autrement dit, de hasards heureux que la personne attire à elle. Si, parfois ,dans la première partie de la vie, l’engagement professionnel compte davantage et peut absorber une partie des ressources du sujet, l’harmonie de son couple est préservée par une sorte de grâce providentielle, et elle retrouve, avec émotion, ses enfants ayant grandi, son époux (épouse) avec lequel elle refait une nouvelle lune de miel : voyages, loisirs, sorties, un nouveau départ en amoureux. Cet aspect est une puissante protection du bonheur conjugal.

Qui vous attire : Le Bélier, il s’agit même d’un coup de foudre, d’une histoire entamée dans une vie passée. Le verseau, sa fantaisie, son sens de l’amitié amoureuse, la liberté qu’il montre vous enchantent. Le Lion, avec qui vous pouvez presque vous passer de mots, tant la sympathie est immédiate et réciproque.

Qui vous attirez : Le Sagittaire, avec sa philosophie de sagesse, son assurance tranquille, son insubmersible confiance en lui. Les Gémeaux, médusés par votre charme. Les Scorpions, peut-être parce que votre lumière ne se laisse pas altérer par leur ombre.

Votre Porte-bonheur : Le Capricorne.

Sagittaire Ascendant Scorpion          

Physique : Quelque chose de vivifiant comme les embruns de l’océan dans le sourire, et de troublant comme un ventre de femme dans le regard. La démarche est étrange, à la fois pleine d’allant (port de tête dégagé et buste penché vers l’avant) et comme ralentie, entravée par un invisible empêchement. Une certaine confiance en soi. Le goût des belles choses habille le personnage de tenues toujours très au goût du jour, et qui en même temps lui donnent un air martial, indomptable (cuir, peaux, soies sauvages, matières rêches, couleurs âpres). La silhouette va s’affinant avec l’âge, contrairement aux pronostics habituels. Peut-être une régulation spontanée du métabolisme ?

Des périodes de lassitude suivies d’activisme farouche, ne connaissant ni la fatigue liée au manque du sommeil ni celle des après repas fantaisistes ou du manque d’exercice physique. Une bonne santé, à laquelle sont favorables les climats froids et secs.

Moral : Un appétit de confort et de possessions matérielles (la maison à soi fait partie du grand fantasme de ce natif, qui devient, de ce fait, très tôt propriétaire de son logis) va de paire avec une avidité intellectuelle ; goûts de la lecture, du théâtre, du cinéma, des voyages, besoin de faire de nouvelles connaissances, recherche d’expériences de tous ordres, sexuelles incluses.

L’enthousiasme et l’optimisme fonciers de l’individu ainsi doté le font parfois s’engager dans des aventures qui lui font perdre sinon son invincible satisfaction de vivre, du moins quelques pépites, quelques illusions, et … du temps. Il en a besoin pour apprendre à hiérarchiser l’importance de ses intérêts qui, autrement, s’éparpilleraient dans toutes les directions, tant son amour de la vie est grand.

La quête d’horizons nouveaux, d’aventures et de voyages peut se spiritualiser dans certaines circonstances : morale élevée, choix d’une certaine éthique, dépouillement volontaire en faveur d’un certain mysticisme. L’attrait pour les religions peut jouer un rôle important soit en déclenchant un besoin de retraite, soit au contraire en favorisant la plongée dans le monde et ses plaisirs.

Qui vous attire : Les Taureaux, dont l’esprit jaloux et possessif vous attendrit (et vous agace). Les Gémeaux, dont le raffinement émotionnel, ne laisse pas d’exercer sur vous un certain envoûtement.

Qui vous attirez : Les Poissons et les Cancers, ces imaginatifs dont vous enflammez les rêves fantasmatiques. Les Béliers, qui cherchent, inexplicablement, à vous éblouir.

Votre Porte-bonheur : Le Capricorne.

Sagittaire Ascendant Sagittaire           

 Physique : Une impression de courage et de robustesse se dégage de cette personne. Quelque chose d’incantatoire dans ses gestes, emplis de majesté chevaleresque. Si c’était un oiseau, ce serait un  goéland, aspiré par la haute mer, les falaises, les récifs battus par les houles et les vents. Ces éléments, comme les déserts et la haute montagne, lui sont d’ailleurs extrêmement bénéfiques. Il y a deux genres d’apparences : soit le long roseau qui ploie mais ne casse jamais, soit l’espèce bien charpentée, aux épaules larges à l’envergure assez « colossale » qui est plus fragile, sujette à toutes sortes d’indispositions (tendances aux rhumatismes, aux problèmes de dos, à la rétention d’eau). Les deux natures sont également fébriles et passionnées ; d’où surmenage, tension nerveuse que seuls des sports intenses apaisent. L’allure est soit très recherchée, répondant, jusque dans les détails, aux critères de la mode, soit, au contraire, très bohème, les deux pôles peuvent coexister chez la même personne.

Moral : le moral dépend, plus que quiconque, de l’activité qu’accomplit ce Sagittaire. S’il est en pleine effervescence créative, que son action porte des fruits ou pas, il a le sentiment d’avance, de progresser, d’être utile à l’humanité. Si, au contraire, il ne produit rien, par exemple, dans le cas d’un écrivain ou d’un peintre, qui ne peuvent pas être sans cesse en jaillissement de lave comme un volcan en éruption, il est pris de sentiments d’étouffements, dus à l’anxiété, il se sent oppressé au point d’appeler un médecin et admet difficilement qu’il n’a rien (par culpabilité).

C’est l’être qui a constamment besoin de justifier son existence, de remuer, d’aller aux antipodes et d’en revenir, jamais à son aise très longtemps dans un même lieu. Son tempérament goulu, avide de tout, n’arrange pas les tendances premières de son caractère… Il finit par apprendre, pourtant, qu’il n’est pas coupable de vivre, qu’il peut prendre son temps, se reposer, se détendre, s’accorder quelques vacances. Il découvre mais souvent bien tard qu’il n’est pas nécessaire de faire quelque chose pour être, et qu’être est une mission importante qui prend du temps, du savoir non-faire, de la sagesse.

Qui vous attire : Les Capricornes, avec leur œuvre lente, persévérante, leurs certitudes inviolables. Les Gémeaux, qui absorbent vos soucis dans leur perpétuel entrain. La Balance, dont la sensibilité, l’harmonieuse bienveillance vous apaisent.

Qui vous attirez : Les Capricornes, qui admirent éperdument votre curiosité, votre enthousiasme. Les Taureaux, dont la volonté, l’ambition lente, obstinées, s’émerveillent de vos coups d’éclats, de vos réalisations spectaculaires.

Votre Porte-bonheur : Le Capricorne.

Sagittaire Ascendant Capricorne             

Physique : Cet aspect ne confère pas un tempérament énergique mais plutôt une certaine endurance. Le pétillement habituel du Sagittaire est ici feutré par le Capricorne, qui intériorise ses émotions et sa vitalité comme pour les voir durer davantage. Beaucoup d’acharnement. Un visage fin et dessiné souvent comme des sculptures en pierre, aux traits mal dégrossis et d’une beauté spectaculaire. Bouche large, narines très ouvertes, yeux écartés de l’arête du nez et menton aux angles vifs. Les formes peuvent avoir un certain volume, mais il y a toujours beaucoup de muscles, quelque chose de nerveux, de presque violent dans la silhouette. Une tendance à l’habillement hyper classique dont on change les bases tous les douze ans.

Moral : Une ambition très forte, soumise  des phases de découragement, de perte de confiance en soi. Le Capricorne à l’ascendant ne prédispose déjà pas à l’optimisme délirant, mais le soleil en ce lieu (M.12) acentue la tendance à l’autocritique, l’autodénigrement, l’insatisfaction inexplicable. Grâce au ciel (et aux planètes qui l’occupent), il y d’immenses réservoirs de chaleur humaine dans le Sagittaire, de confiance, de foi, même. Aussi ce Sagittaire a-t-il tendance à s’épanouir, vers trente ou trente cinq ans, lorsque la fréquentation de ses semblables lui a montré qu’il n’était  pas le plus mauvais, ni le plus nul.

La deuxième partie de l’existence se déroule dans des conditions radicalement différentes : la personne « refait » sa vie au sens propre ou figuré. Elle opère une véritable métamorphose intérieure qui se manifeste dans les conditions extérieures de son existence : un nouveau départ dans la carrière et l’univers social, une nouvelle conception de la vie affective qui peut amener une révision des choix initiaux. Une recherche philosophie ou religieuse peut aussi transformer ses idéaux. De toute façon, cet être va de progrès en progrès.

Qui vous attire : Les Poissons, les Cancers, sensiblement pour les mêmes raisons : auprès d’eux, vous vous sentez devenir quelqu’un de fort, d’exceptionnel. Les Vierges, avec leur finesse intellectuelle, leur humour à froid, leur humilié, qui confortent votre sentiment de ne pas être « à la hauteur ».

Qui vous attirez : Le Bélier, qui se met spontanément sous votre commandement comme s’il vous reconnaissait une supériorité, une autorité qu’il n’a pas (vous êtes bien le seul qui produise cet effet sur lui).

Votre Porte-bonheur : La Balance.

Sagittaire Ascendant Verseau            

Physique : Une constitution vigoureuse assortie d’une tonicité nerveuse et musculaire qui donne des ressources énergétiques puissantes. Des contours harmonieusement minces, avec une bonne résistance. La personne est très sensible aux sons, à la musique, aux voix, et s’en sert instinctivement pour trouver ou retrouver son énergie quand elle fatigue. Il y a quelque chose de radieux dans les trait, toujours souriants, heureux, une physionomie ouverte et chaleureuse.

Pas de fragilité, sinon nerveuse, et là encore, la musique apporte un apaisement immédiat une profonde détente du système neuro-végétatif.

Beaucoup de personnalité dans l’habillement, des couleurs insolites (violet, bleu-turquoise, orange), des matériaux volontiers exotiques (soies indiennes, laines et tissages du Pérou, lins de Thaïlande), des coiffures (chez les femmes) et des couvre-chefs (chez les hommes) parfois inattendus, ou hors du commun. Toujours élégants en tout cas.

Moral : Un esprit tourné vers les autres. Curieux, passionné, à l’affût de tout ce qui est étrange, neuf, novateur. Aimant expérimenter les aventures apparemment les plus risquées (dans le domaine des idéologies, tout au moins) et y trouvant des changements bienfaiteurs.

Changement : tel est le vœu que formule en secret cette personne, si on lui demande quelle est son ambition. La passion de rencontrer de nouveaux êtres, de communiquer avec eux dans d’autres langues, d’éprouver toujours plus intensément cette impression d’empathie, de sympathie avec ses semblables, de concourir par son intelligence et sa sensibilité, sa chaleur humaine et son attention, à dénouer les difficultés d’autrui, à faciliter leur tâche, à embellir leur existence : tel est le désir de ce natif. Il n’éprouve pas souvent de vive émotion amoureuse, étant excessivement sélectif et difficile dans ses choix. Mais lorsque l’événement se produit, il déclenche de véritables ravages dans sa vie et dans sa psyché : forcément, il n’est pas habitué à de tels bouleversements dans son mode d’existence. Soudain, il ne craint plus d’être entravé dans sa liberté, elle ne lui semble plus le bien le plus précieux sur terre et il se met à compter les secondes qui le séparent de l’être qui emplit son cœur. Un naufrage, constatent ses amis, avec consternation. Il faut savoir, tout de même, que passé ce coup de foudre préoccupant, la victime se ressaisit. Mais c’est parce qu’elle a épousé son idole et qu’elle se sent un peu rassérénée.

Qui vous attire : Les Lions, dotés d’une splendide âme noble, courageuse, volontaire ; ils vous agacent par leur autonomie, mais quel punch ! Les Béliers, les rares personnes à savoir pouvoir démarrer au quart de tour sur les projets les plus fous que vous leur soumettez. Les Gémeaux, ces inconditionnels d’azur et de voile, ils sont prêts à vous suivre au bout du monde dans une aventure sportive.

Qui vous attirez : Les Poissons, parce qu’ils vous trouvent impondérable, imprévisible et fantasque. Les Cancers, qui sont prêts à se transformer du tout au tout pour vous convenir ; ils vous admirent sans conditions.

Votre Porte-bonheur : La Balance.

Sagittaire Ascendant Poissons          

Physique : Une plénitude généreuse, un front haut, un regard un peu visionnaire, des gestes amples et confiants. La voix a quelque chose de particulier : troublante, enveloppante, grave. Le goût de l’aventure peut se traduire dans les gestes et donne à ce tempérament de héros du dynamisme. La personne ainsi coiffée par les astres révèle des traits empreints de rêve. Elle est plutôt conventionnelle dans sa façon de se vêtir, dans ses manières, dans ses choix d’existence. On voit apparaître une personnalité au profit conforme au milieu ambiant, très adaptée, très perméable, aussi, aux humeurs qui l’entourent. L’attitude assez sportive du Sagittaire est contrebalancée par la nature contemplative des Poissons et par sa santé relativement fragile, très dépendante de son état affectif. La mer, l’océan, les lacs, les rivières lui sont extrêmement bénéfiques. L’hydrothérapie et toutes les médecines à base d’algues peuvent aussi avoir sur sa vitalité des effets spectaculaires.

Moral : Il dépend beaucoup de ce qui l’entoure et de ceux qui l’entourent. C’est une personnalité entièrement tournée vers les autres car à travers eux, à travers leur approbation et leur amitié il se réalise et s’accomplit. Il a une obsession : entrer en contact avec le plus grand nombre d’individus sur cette planète, communiquer, partager, comprendre. Cette passion l’oriente vers des métiers d’enseignement ou d’échanges, avec l’étranger, particulièrement. Il a un don résolu pour les langues, connaît dès sa jeunesse la planète entière sur le bout des doigts (soit il s’est arrangé pour faire le tour du monde à pied, soit il l’a fait à travers les livres, qu’il a lus en bibliothèque, pendant ses heures libres). Il aime le confort, qui est pour lui synonyme de don, car un de ses grands moteurs dans l’existence c’est de donner : il a un tempérament de héros, d’une bonté frisant la sainteté.  Notamment pour ses amis, ceux qu’il chérit : il est capable de réussir des prouesses, d’escalader le mont blanc en trois sets sans entraîneur, d’accomplir des exploits invraisemblables. Il peut aussi réaliser tous ses désirs de voyage par la pensés, l’imagination. Il devient alors un philosophe épris de religions, un médium voyant qui guérit les autres ou un écrivain qui fait vivre les aventures les plus folles à ses lecteurs. En amour, c’est la grande aventure de sa vie, il est passionné, enthousiaste, un peu fou. Mais pas toujours fidèle à se choix. Du fait de son cœur trop tendre, de sa nature impressionnable, il est vite conquis. Puis il se dégage de ses premières ferveurs en s’apercevant qu’il avait paré l’objet de sa dévotion de ses propres projections, fantasmes et rêveries.

Qui vous attire : Les Vierges, parce qu’elles limitent leurs choix et qu’elles les limitent résolument à vous. Les Gémeaux, bien que vous les trouviez un peu trop cérébraux pour vous. Les Cancers, ce sont eux qui vous comprennent et qui vous aident le mieux.

Qui vous attirez : Les Scorpions, au charme desquels vous ne succombez qu’avec mesure et restrictions. Les Verseaux, qui sont prêts  à partir avec vous au quart de tour, au bout de monde.

Votre Porte-bonheur : La Balance

Isabelle Budor

06 60 39 27 67

contact@isabelle-budor.fr

Horaires :

  • du lundi au vendredi
  • de 14h00 à 18h00

Pour toute séance, merci de prendre rendez-vous.

 

Enregistrer

Suivez-moi

Enregistrer

Enregistrer